Humour à Gogo

5 astuces pour apprendre à gérer son stress

5 astuces pour apprendre à gérer son stress

Même si on faisait tout mieux et facilement sans le stress, cette réaction serait en fait bon signe. Elle signifie que le système cognitif et comportemental fonctionne très bien et que le cerveau envoie correctement les bons signaux. Ainsi, le stress n’est pas l’ennemi, mais c’est le fait d’être dépassé par le stress qui est problématique. Voici 5 astuces permettant de maîtriser son stress pour pouvoir enchaîner les réalisations et évoluer.

1.     Maîtriser la situation

Le stress commence à s’installer lorsqu’une situation affiche beaucoup trop de choses à gérer et qu’on perd le contrôle. Il faut d’abord savoir tracer ses propres limites et ne pas les dépasser. Dans le cas contraire, l’insatisfaction permanente va favoriser le stress et la nourrir sans pour autant avoir le contrôle.

  • Se fixer des objectifs précis, des plans d’actions effectives et se fixer une date permet de matérialiser aisément vos tâches quotidiennes. Le simple fait d’échapper à un tas de boucles ouvertes diminue déjà le stress. Cette technique est utilisée par de nombreux dirigeants d’entreprises dans le monde. Planifiez votre vie dans un agenda, s’il le faut.
  • Bien se préparer et répéter !!! Rien de tel pour parer à toute situation inattendue. Une bonne préparation assure toujours une intervention réussie, car l’individu sera fixé sur la tâche concrète à accomplir. Se lancer sans préparation rajoute une pincée de doute et va faire capoter tous vos plans. S’il est possible, répétez toujours.

2.      Comprendre le mécanisme du stress

Avoir une conscience de la situation facilite la prise de décision des actions à entreprendre au moment même d’une crise de stress. Ce qu’il faut faire, c’est simplement essayer de ne pas aggraver la crise et éventuellement l’arrêter. A savoir que les hormones de stress : le cortisol et l’adrénaline pourraient vous sauver la vie et en même temps vous rendre anxieux.

En cas d’identification de situation menaçante, le cerveau libère dans toute la circulation sanguine l’adrénaline. Cette arrivée brusque fait passer la circulation des hormones au détriment de l’air, tout en entraînant une accélération du battement du cœur.

  • D’où la nécessité de pratiquer une respiration profonde. Ce simple geste évite tout évanouissement, arrêt du cœur ou convulsions. En outre, un cerveau bien oxygéné raisonne mieux.

Mais l’adrénaline ne circule pas sans le cortisol, qui transforme les sucres de votre corps pour mobiliser les muscles et permettre les mouvements de défense ou de fuite.

  • Il est conseillé de consommer du sucre pour compléter l’énergie abusivement dépensée.

3.    Techniques de relaxation

L’exposition à l’hormone de stress sur le long terme vulnérabilise l’organisme. Aux grands maux, les grands remèdes !

  • La méditation et le yoga sont des techniques de relaxation très prisées. De plus, il est plus sain d’employer des huiles essentielles lors d’une méditation à la place des pilules anxiolytiques et anti stress.
  • Aussi anodin qu’on l’imagine, le contact humain représente bien plus en matière de stress. Le rire et la simple interaction sociale améliorent l’état d’une personne sous stress, la magie de la nature ? Le contact humain est la principale source d’hormones de bonheur : (dopamine, sérotonine, ocytocine) en ayant des sorties shopping entre filles ou des moments intimes avec sa partenaire ou encore le café du matin. Le plus important est de savoir se faire plaisir pour tacler le stress.
  • S’entourer de plantes favorise aussi le bien-être et diminue le stress, il ne faut pas hésiter à en adopter.

4.    Résoudre le problème à la source

Certains stress sont issus de sources bien précises et la plupart du temps, des questions existentielles laissées en suspens, des doutes ou un mal-être. Dans ce cas, il convient de voir avec soi-même ce qui va mal.

Tenir un journal a aidé bon nombre de personnes à mettre les idées au clair, même sans la pression du stress. Couchez par écrit le problème : identifiez-le. Est-ce vraiment un problème ou une simple crainte futile ? Il faut alors l’oublier et passer à autre chose. Sinon, en présence d’un vrai problème, vous pourriez commencer à trouver la solution petit à petit.

Il s’agit là de quelque chose de très personnel. Mais il est également possible d’en discuter avec une personne de confiance ou en parler en groupe pour s’en débarrasser.

5.    Avoir des habitudes saines au quotidien

Bien que le stress soit un souci, essentiellement mental, l’état du corps est étroitement lié à la psyché. Par conséquent, il est impératif d’avoir un corps en parfaite santé pour se débarrasser du stress au quotidien et bien le gérer en cas de besoin.

  • Le manque de sommeil entraîne des régressions du fonctionnement de l’organisme. Le sommeil est une habitude très négligée par les humains. Pourtant, il est le facteur du bon fonctionnement du corps et spécialement du cerveau.
  • Il a aussi besoin d’une bonne nourriture pour bien fonctionner et accomplir ses missions. De plus, certains aliments possèdent des vertus anti-stressantes et anxiolytiques.
  • Pratiquer des activités physiques augmente la sécrétion de l’endorphine (hormone du bonheur) dans le corps et diminue la sensation de douleur. Sans compter que faire du sport met à jour tous les organes du corps.
Humour à Gogo

Humour à Gogo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *