Le pitbull se fait attacher à un poteau et asperger d’essence……

Le pitbull se fait attacher à un poteau et asperger d'essence, mais il survit même si 40% de son corps a été brûlé par les flammes.

Tous les détails à l’intérieur…

En Richmond, en Virginie, un pitbull a été attaché à un poteau, aspergé d’essence, puis brûlé vif. 40% du corps de l’animal a été brûlé, mais le chien est parvenu à survivre.

Selon des témoins, un homme aurait été aperçu dimanche vers 7h30 du soir alors qu’il fuyait à la course le Abner Clay Park.

Aussitôt qu’un bon samaritain a fait la découverte du pitbull nommé Tommie, l’animal a été transféré d’urgence à la clinique Virginia Veterinary Centers.


Les médecins se sont empressés de traiter l’animal pour ses brûlures en lui appliquant des bandages.

Des pompiers du service d’incendie de la ville ont aussi été appelés sur les lieux afin de contrôler la scène du troublant incident.

Sur des images prises à la clinique vétérinaire, on peut voir le pauvre chien lors de ses traitements et disons-le, il se bat courageusement.

Selon les vétérinaires qui s’occupent de Tommie, la douleur qu’il ressent en raison de ses brûlures est extrêmement difficile à supporter. En fait, chaque mouvement est si douloureux que le chien ne bouge pratiquement pas.

De plus, comme Tommie a des brûlures autour de la gueule, il ne peut même pas se nourrir adéquatement, car le fait de mastiquer le fait souffrir.

Le Richmond Animal Care and Control (RACC) a publié sur sa page Facebook un message très éloquent à propos de l’état de santé du pauvre chien: « Tommie est OK. Juste OK. Pas mieux que ça, mais heureusement, pas pire non plus. »

Les vétérinaires n’ont pas hésité à qualifier ce qui est arrivé à Tommie de « cruel, diabolique et tout droit sorti d’un esprit violent ».

La police a indiqué pour sa part qu’elle menait une enquête afin d’arriver à localiser le suspect qui aurait fait subir cela à Tommie. Rappelons qu’un homme a été vu en train de prendre la fuite à la course samedi soir vers 19h30.

Les enquêteurs que le suspect pourrait être le propriétaire de l’animal.

Source: Dailymail
Crédit Photo: Courtoisie