Hauts fonctionnaires : la liste des salaires que Bercy aurait voulu garder secrète

Hauts fonctionnaires : la liste des salaires que Bercy aurait voulu garder secrète

Diffusée la semaine dernière, l’émission « Complément d’enquête » s’est intéressée au tabou des hauts salaires de la fonction publique. Au ministère des finances par exemple, 600 personnes touchent plus que le Président de la République. Une liste que les hautes sphères de l’administration française aurait préféré voir restée secrète.

Combien gagnent les hauts fonctionnaires ? Le reportage de Complément d’enquête « Hauts fonctionnaires : le trésor de Bercy », diffusé sur France 2 le 7 février en donne la réponse. Elle a publié un secret jusque là bien gardé: la liste des Hauts fonctionnaires les mieux payés de l’administration française.

Il y a aujourd’hui en France 600 personnes dans la fonction publique qui sont mieux rémunérées que le président de la République (15 140 euros brut par mois). Et parmi elles, il existe une fameuse « liste des 150 » : 150 hauts fonctionnaires qui dépendent du ministère de l’Économie. Des salaires en or, ultra confidentiels. Certains peuvent atteindre 21 000 euros net mensuels.

En tête de ce palmarès, on retrouve le directeur des finances publiques d’Ile-de-France avec 255.579 euros net par an et l’ancien secrétaire général du ministre des Finances avec 188.479 euros qui arrive à la deuxième place.

Des dépenses difficiles à justifier

Pourtant aucune grille de la fonction publique ne permet d’atteindre ces niveaux de salaire. Alors Bercy joue sur un système de primes si obscur que même la Cour des comptes ne s’y retrouve pas. Elle estime dans une note envoyée en 2017 au ministère des Finances, que « le niveau élevé de la rémunération des administrateurs généraux des finances publiques est difficile à justifier ».

C’est Christian Eckert, ancien secrétaire d’État au Budget de François Hollande qui a gardé de son passage à Bercy quelques documents explosifs si jamais des « débats rebondissaient (…) Des choses sur la Société Générale, des affaires un peu sulfureuses… » et notamment cette liste des plus hauts salaires des fonctionnaires du ministère des Finances.

Selon Vincent Jauvert, journaliste au Nouvel Observateur : « Ça les a rendus fous qu’on publie cette liste-la. Est-ce que c’est trop ? J’en sais rien. ce que je trouve absolument scandaleux, c’est que ça ne soit pas public et qu’ils dépensent une énergie considérable à cacher ces rémunérations-là. Pourquoi dépensent-ils tant d’énergie ? Peut-être parce que certains, dans la liste, gagnent effectivement trop. »

La Cour des comptes avait déjà mené deux enquêtes auparavant sur les salaires à Bercy, la première publiée en 2010 et la seconde en 2011, qui avaient déjà « relevé le caractère irrégulier des primes et indemnités versées dans les ministères financiers ».

Apparemment, rien n’a été fait depuis pour régulariser la situation, malgré le passage d’Emmanuel Macron à la tête du ministère de l’Économie et des Finances entre 2014 et 2016.

Source : https://m.epochtimes.fr

Crédit photo : capture d’écran