Nous sommes condamnés à avaler la soupe nauséabonde des médias Français.

L’image contient peut-être : 8 personnes, personnes souriantes, texte

Nous sommes condamnés à avaler la soupe nauséabonde des médias français qui appartiennent à 8 milliardaires qui ont placé la marionnette Macron à la tête de l’état et qui continueront de récolter les dividendes d’une politique ultra libérale et mondialiste. Alors, que les gilets jaunes cassent du flic ou manifestent paisiblement ne changera rien, la manipulation est en marche. 

La principale ambiguïté consiste à laisser croire que ce mouvement est apolitique alors que la définition même de la politique c’est l’organisation du pouvoir dans une société organisée. Dès lors que les GJ ont dépassé le stade de la revendication sur les taxes carburant, ils entrent dans le domaine politique, car les choix qu’ils suggèrent en matière de pouvoir d’achat correspondent à une sensibilité politique déjà exprimée par des partis politiques. Certains clament le rejet des politiques actuel, soit le dégagisme. Mais que mettre à la place ? Un système d’expression horizontale des citoyens, si cela n’est pas de la politique c’est quoi. Et puis il faudrait changer la constitution, «garde-fou » de l’exercice politique d’un pays. L’utopie est plaisante, mais tellement irréaliste.

Ne rêvons pas, l’important ce sont les Européennes dans quelques semaines. Macron fera tout pour les gagner. Il a beaucoup de pouvoir même s’il a prouvé son immaturité à gouverner lors de la gestion de cette crise. Par ailleurs les français sont trop stupides pour imaginer une coalition RN et FI comme en Italie, des leaders qui ont su dépasser les clivages partisans et qui gouvernent le pays avec un certain succès. Personnellement même si je soutiens ce mouvement je vais m’intéresser aux programmes des candidats à cette élection, car je ne souhaite pas que le débat sur les GJ occulte celui sur les Européennes. Je serai ravi de lire vos commentaires, merci 

Source:Breve Debar

crédit photo: capture d’écran