« Gilets jaunes » : touché par un tir de flash-ball, un manifestant toulousain de 28 ans se trouve dans le coma artificiel

 

Mouvement des « gilets jaunes » à Toulouse en Haute-Garonne. Samedi 1er décembre lors de la manifestation, un jeune homme a été transporté à l’hôpital dans un état grave.

Selon Le Parisien, il a 28 ans, il s’appelle Benoît. Il manifestait avec les « gilets jaunes » samedi dernier. Sérieusement blessé, ce jeune homme a été admis à l’hôpital de Purpan situé à Toulouse.

Dimanche, la préfecture de Haute-Garonne a précisé que « son état s’est fortement aggravé de façon critique. Il est hospitalisé en neurochirurgie ».

D’après le parquet de Toulouse contacté par Le Parisien, il a été placé en coma artificiel.

Embedded video

La victime a été blessée au niveau de l’oreille, selon France 3. Il aurait été touché par un tir de flash-ball, selon les pompiers et son entourage.

Sa sœur explique qu’il manifestait avec sa compagne, quand les CRS ont chargé. Un individu a hurlé « un homme à terre ! » La compagne de Benoît l’a aperçu, allongé au sol.

Avec l’aide de manifestants, Benoît, qui saignait de l’oreille et du nez, a trouvé refuge dans un supermarché.

Le parquet indique qu’aucune plainte n’avait encore été déposée ce lundi.

Face aux « gilets jaunes », Macron veut un « pacte social »

Crédit photo : capture d’écran
Publicités