Et pendant ce temps, les députés votent le gel des retraites !

En pleine crise des gilets jaunes, l’Assemblée nationale a voté ce lundi 3 décembre l’adoption définitive du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 qui maintient  la sous-indexation des pensions de retraite. 
Le texte prévoit de ne revaloriser celles-ci que de 0,3%, quand l’inflation constatée en 2017 avoisine 1,7%.

Pour les retraités, la perte de pouvoir d’achat, s’établit entre 500 et 1.500 euros par an, à laquelle il faut ajouter, depuis le 1er janvier dernier, l’augmentation de 1,7 point de la CSG pour tous les retraités touchant plus de 1.200 euros par mois. On attendait un geste pour le pouvoir d’achat des retraités, et voilà que les députés maintiennent cette mesure scandaleuse !
Lundi dans la nuit, les députés ont dit non à l’une des principales revendications des gilets jaunes retraités à savoir la revalorisation des retraites. Les retraites ne vont augmenter que de 0,3% quand l’inflation voit une hausse de 1,7%. Ce qui veut dire que les retraites vont de facto baisser !
Après il ne faut pas s’étonner que seuls 32% des retraités approuvent l’action d’Emmanuel Macron en chute de 49 points depuis son élection !
Les gilets jaunes aux cheveux blancs restent mobilisés pour leur pouvoir d’achat.
Il faudra juste rappeler aux députés que la retraite est un dû et non un droit !
crédit photo: capture d’écran
Publicités